web analytics

{éco-défi} Vinaigre blanc au jardin bio

Pluie, gris souris et piste de ski, ça n’a l’air de rien mais le printemps c’est demain. Et qui dit printemps dit temps des semis. Mais avant de mettre la main à la terre, il faut choisir et entretenir ses outils. Dans le cadre de l’éco-défi de février lancer par Natasha du blog echosverts.com sur le thème « s’équiper pour un potager éco-minimaliste », je vous livre les usages que je fais du vinaigre blanc au jardin.

Dans un monde minimaliste, le vinaigre blanc est légion. À moins d’un euro le litre, c’est un indispensable peu coûteux qu’on utilise à toutes les sauces. De l’entretien de la maison à celui du jardin, son efficacité n’est plus à prouver.

C’est donc sans hésiter que je l’ai ajouté à la liste des indispensables du « Kit du jardinier débutant », réalisé avec l’aide de Natasha et que vous pourrez retrouver à la fin de cet article.

Pour ce qui est du vinaigre blanc au jardin, j’en fais deux usages que je vous décrit ci-dessous.

Nettoyer ses outils et enlever la rouille

Avec le temps mon sécateur et quelques autres outils aux noms barbares commencent à rouiller. Et pour un potager en bonne santé, aussi petit qu’il soit, des outils propres c’est important. Récolter et tailler ses plants de tomates avec un outil rouillé c’est le début des soucis.
Pour palier à cette invasion de rouille je vous propose un petit tuto harchi simple.

Étape 1

Munissez-vous d’une casserole.

Étape 2

Remplissez-la de vinaigre blanc et d’eau (plus de vinaigre que d’eau) et portez à ébullition.
Une fois que le mélange bout, transvasez-le dans un récipient assez large pour y tremper vos outils.

Étape 3

Munissez-vous de votre sécateur (ou de l’outil rouillé) et plongez la partie rouillée dans le vinaigre bouillant.

vinaigre_blanc_au_jardin_01
Cette solution naturelle est digne d’une démonstration de téléachat. Vous verrez qu’en un rien de temps la rouille commencera à se décoller et à tomber au fond du récipient comme « par magie ».

vinaigre_blanc_au_jardin_00
Laisser poser l’outil dans le vinaigre une bonne dizaine de minutes.

Étape 4

Une fois les 10 minutes passées, munissez-vous de votre outil et nettoyer le à l’aide d’un chiffon sec. S’il s’agit d’un sécateur, n’oubliez pas de l’ouvrir pour nettoyer l’intérieur des lames.

vinaigre_blanc_au_jardin_03

Arroser ses plantes et neutraliser le calcaire

Un autre usage du vinaigre blanc au jardin, et pas des moindres est de pouvoir neutraliser le calcaire présent dans l’eau du robinet.
Bien que l’idéal pour moins dépenser reste de récupérer l’eau de pluie (oui sur un balcon c’est possible) et l’eau grise en cuisine (eau de rinçage et de cuisson des légumes), la seconde alternative reste l’eau du robinet.
Or cette eau contient du calcaire dont toutes les plantes ne raffolent pas. Pour pallier à ce « problème », une solution : le vinaigre blanc (encore et toujours).

Étape 1

Remplissez votre bouteille ou votre arrosoir d’eau du robinet.

Étape 2

Ajoutez-y une dose de vinaigre blanc. Le pifomètre sera votre ami, faites ce que vous dit votre instinct.

Étape 3

Laissez agir 10-15 minutes avant d’utiliser cette eau pour arroser vos plantes.

 

Faire disparaitre les herbes folles

Un troisième usage du vinaigre blanc au jardin que je n’ai pas testé, est son pouvoir herbicide.

EDIT

Un usage que je n’ai pas encore testé car dans un petit espace, les herbes folles n’ont pas vraiment la place de venir s’installer.

____________

C’est-à-dire « tueur de mauvaises herbes » même si un grand homme a dit un jour « Il n’y a pas de mauvaises herbes mais juste des herbes placées au mauvais endroit ».

calendrier de l'avent 2015 par mon petit balcon jour 11 - comment pousse l'épinard géant d'hiver sur un potager de balcon
Je valide cette vision des choses surtout depuis que j’ai appris qu’on pouvait faire de la gelée de pissenlit et que la tisane d’ortie avait de grandes vertus pour notre santé, idem pour le plantain.

Il y a encore tout un tas d’ingrédients qui traînent dans nos cuisines et qui sont très utiles et puissants au jardin. Au fil de mes articles je tenterai de vous livrer ses petites astuces pour jardiner bio et naturels tout au long des 4 saisons et dans de petits espaces.
Pour l’heure jetez un coup d’œil au « kit du jardinier débutant » joliment mis en page par Natasha à l’aide d’informations que je me fais un plaisir de vous partager.

télécharger

>> Quelles sont vos ingrédients favoris pour un potager bio entretenu toute l’année ? <<

Anaïs

Jardinière du dimanche en jungle urbaine (région parisienne) je vous partage mes astuces cuisine, jardinage et décoration testées et approuvées sur mon balcon potager.

7 thoughts on “{éco-défi} Vinaigre blanc au jardin bio

  1. Oui le vinaigre blanc est vraiment plein d’intérêts! Attention cependant, s’il est utilisé à chaque arrosage, il peut contribuer à l’acidification des sols. Il faut vérifier le pH de son sol avec des bandelettes pH de temps en temps et voir s’il ne s’acidifie pas trop (idéal = 6-7). Certaines eaux ne sont pas calcaires, donc pas besoin de rectifier le ph. Idem pour utilisation en herbicide, il me semble un peu déplacé de parler de désherbage finalement « chimique » pour des jardinières de balcon. On est loin des grandes superficies où effectivement il est nécessaire de trouver une solution désherbage si on ne veut pas y perdre son énergie et son esprit… Dsl pour le pavé, et merci quand même pour tous ces conseils jardin qui j’espère, inciteront plein de gens à découvrir les plaisirs du potager!

    1. Merci pour toutes ces indications. Je valide totalement tes propos. Pour la question d’acidité je note ça dans mon carnet, c’est une bonne chose à savoir. Et pour l’herbicide en effet dans de petits espaces c’est inutile, je n’ai pas eu besoin de l’utiliser à cet effet mais c’est toujours bon à savoir pour les chanceux qui cultivent de grandes parcelles. Et ne soit pas dsl, tous les commentaires sont très enrichissants car il y a tellement de choses à apprendre autour du jardinage 🙂 .

  2. Merci pour toutes ces astuces. Je vais rapidement tester le vinaigre anti-rouille sur mon sécateur.. Je me demandais si je ne devais pas en racheter un autre vu son état, mais ton article va me sauver la vie… enfin surtout mon porte-feuille ! Merci :p

  3. Coucou Ana!

    Je ne regrette décidément pas de te suivre! 🙂 Figure toi que j’ai la chance d’avoir un petit bout de jardin (de fleurs) depuis maintenant 5 ans. Et je peste toujours quand je dois nettoyer mes sécateurs. Je n’arrive jamais a enlever toute la saleté! Je vais tester ta formule au vinaigre blanc! Merci ! Bise

  4. Merci pour cette astuce. J’ai de l’eau très calcaire chez moi, je vais me renseigner sur le vinaigre dans l’eau… l’objectif n’étant pas non plus de tuer mes plantes à cause de trop d’acidité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to top
%d blogueurs aiment cette page :