jardimanche, Jardinage

Pourquoi j’ai transformé jardimanche en podcast jardinage

Depuis cet été, après quelques sondages sur Instagram, je réfléchissais à un moyen efficace de répondre à vos questions sans me mettre la rate au court bouillon. J’avais déjà eu cette réflexion par le passé. Cela avait donné lieu au lancement de jardimanche sur Instagram. Tous les dimanche vous me posiez vos questions et j’y répondais sous forme de stories. Le format n’était pas aussi adapté que je l’espérai, comme je vous l’explique dans ce précédent article.

Une façon de mieux vous conseiller sur le jardinage en ville

Afin d’obtenir une réponse aux questions jardinage que vous vous posez, je vous invite à utiliser le formulaire ci-dessous ou à laisser vos questions en commentaires. Il n’y a pas de questions bêtes et dites-vous que des dizaines, voire des centaines de personnes se posent la même question et n’ose pas la poser. Soyez leur sauveur ! Toutes les semaines, je note les questions que vous m’envoyez afin de ne pas en manquer une.

Arrêter de vouloir viser la perfection

Le lancement de ce podcast est aussi un challenge personnel pour laisser de côté la perfection et passer plus à l’action. Alors oui, dans l’idéal j’aurai aimé vous proposer des vidéos. Pour en avoir réalisé dans un cadre professionnelle, cela demande une charge de travail considérable et je salue au passage les youtubeurs qui font tout ça en solo.

Je ne voulais pas me lancer dans un projet pharaonique qui me mettrait la pression plus qu’autre chose. Alors j’ai accepté que tout ne serait pas parfait dès le début et qu’il fallait que l’animation de Mon petit balcon reste une partie de plaisir entre vous et moi 🤗.

Aujourd’hui, je vous propose donc un format avec lequel je suis à l’aise, qui me permet de créer du contenu d’une autre façon et sans pression (ou presque). J’espère que les épisodes vous plairont et que vous les écouterez les yeux fermés en profitant d’un bain de soleil sur votre balcon ou dans votre canapé.

Un podcast pour réveiller le jardinier qui sommeille en vous

Avec jardimanche, j’espère réveiller le jardinier qui sommeille en vous (promis je ne chanterai pas, ça risquerait de réveiller vos voisins). J’essaie tant bien que mal de vous motiver à tester un maximum de chose en jardinage. Vous n’aurez pas grand chose à y perdre et le changement viendra de vous. Il faut oser se planter pour pousser !

Alors, à travers ce podcast jardinage, j’aimerai aborder le sujet de la confiance en soi. Nous sommes de plus en plus d’urbains à vouloir jardiner mais difficile de savoir par où commencer souvent par manque de confiance.

”Je peux pas, j’ai pas la main verte”. Je ne sais pas qui a créé cette expression mais il est temps de la bannir XD ! On peut tous avoir la main verte, à condition d’avoir l’envie, les bonnes informations et les plantes pour y arriver. Vous allez donc y arriver ! Si vous lisez ce texte, c‘est que l’envie est déjà là.

Le jardinier est un entrepreneur

On parle beaucoup d’entrepreneuriat en réduisant ce terme au domaine de l’entreprise. En réalité, le fait d’entreprendre touche bien plus de domaines. À partir du moment où vous vous lancez dans un projet qui demande de fixer des objectifs à atteindre, d’être organisé/e, de mobiliser des compétences et d’acquérir des connaissances, vous êtes entrepreneur mais on ne vous le dira jamais.

Alors chers/ères entrepreneurs de la terre, je vous donne dors et déjà rendez-vous pour le premier épisode de ce podcast dans lequel je répond à toutes les questions que vous m’avez envoyé sur les semis. Prenez-en de la graine, vous n’aurez plus d’excuses. Après l’avoir écouté, saisissez vos sachets de graines et allez semer !

Pour le moment le rythme sera de 2 épisodes par mois, le dimanche. Cependant, il n’est pas impossible que cela change au gré des saisons. Restez branché pour ne pas en perdre une graine.

Pour recevoir du contenu complémentaire et détaillé, pensez à vous inscrire à la feuille du chou.