web analytics

10 plantes faciles à cultiver dans un potager sur balcon

Avoir un balcon potager, c’est pas sorcier alors dans le cadre de l’éco-défi du blog echosverts.com, « Découvrir les végétaux idéaux pour son potager de balcon », je vous propose de découvrir 10 plantes faciles à cultiver dans un petit coin de verdure. « Facile » car elles demandent vraiment très peu d’entretien. Beaucoup d’amour et d’eau récupérée suffisent souvent à les faire verdir comme jamais.

10 plantes faciles à cultiver dans un potager sur balcon

Jardiner un peu mais bien

Dans ma pratique du jardinage je privilégie le naturel et petite confidence du jour : je suis paresseuse.
Bien que je contemple mon petit potager chaque jour pour m’assurer que les bourrasques de vent de la nuit passée n’ont pas tout chamboulé, je ne m’aventure pas tous les jours sur mon balcon surtout en ce moment quand le temps est un peu frais.

Vêtu de mon plaid « anti-frissons » et des mes bottes de pluie je m’arme parfois de courage pour braver le froid. Alors pour éviter que le jardin potager sur balcon ne devienne une corvée, commencez par des plantes faciles à cultiver dans un petit espace.

Je ne vous garantie pas un super rendement pour chacune de ces plantes mais il n’y a pas meilleure satisfaction que de croquer dans une bonne fraise bien mûre et sucrée mille fois plus savoureuse que celles trouvées sur le marché ou au supermarché.

Dans un dessert, ça fait toujours son petit effet même si vous n’êtes pas le roi ou la renne des fourneaux !

Potager des 4 saisons

Pour favoriser la diversité il y a une notion qui me semble importante à connaître si vous débutez, les types de plantes potagères. On en compte quatre :

  • les plantes fleurs,
  • les plantes fruits,
  • les plantes feuilles,
  • les plantes racines.

Pour chaque type de plantes, il y a plusieurs familles. Validez d’abord le niveau « Maître des 4 types de plantes » avant de vous aventurer dans celui de «Champion-nne) des milles et une familles ».

Pour en apprendre un peu plus sur les joies de la nature et du compagnonnage des plantes, je vous conseille de cultiver au moins une plante de chaque type.
Les légumes-fruits qui nécessitent une bonne dose de soleil pour mûrir sont peu recommandés en pleine hiver idem pour les aromates qui sont souvent frileux, sauf si vous les cultivez dans un coin de votre cuisine.

10 plantes faciles à cultiver dans un potager sur balcon

 

Certains légumes-feuilles et légumes-racines braveront les intempéries lorsque d’autres légumes-fleurs se feront désirés. Ces plantes poussent chacune à une allure différente ce qui vous permettra d’admirer l’évolution de votre potager tout au long des 4 saisons.

Pour moi jardiner c’est bête comme chou, ça ne doit pas être une contrainte sinon vous laisserez vite tomber l’affaire dès l’arrivée des premiers tracas. Ça demande de la patience. Je ne compte même plus les heures passée dans mon canapé à regarder mes plantes pousser et mon nouveau dada, des champignons en kit, en rêvant des nouvelles recettes que je pourrais réaliser.

Dans le jardinage, « tout vient à point à qui sait attendre » n’est pas un adage à prendre à la légère, fois de potagère (je m’essaie à un nouveau vocabulaire, pour ceux qui me suivent sur Facebook vous avez sûrement vu passer ma réflexion autour du verbe potager : je potage, tu potages, nous potageons… ? et si nous mettions ce verbe à la mode ! Chiche ?)

Pour ne plus m’éloigner du sujet qui est “découvrir les végétaux idéaux pour un potager sur balcon”, revenons à nos moutons.

Plantes faciles à cultiver au potager

Plantes racines

Essayez les légumes-racines sans dépenser un radis. Allez dans votre cuisine, chercher un beau caïeu d’ail, le plus gros (une bulbe d’ail est composée de plusieurs caïeux/gousses) et plantez-le. En à peine quelques jours vous le verrez germer. De plus c’est un super allié au potager, qui repousse les nuisibles.

Autour de la plantation de l’ail, y a plusieurs écoles. Les professionnels préconisent de ne planter que des ails certifiés car ceux vendus pour la consommation viennent souvent de loin et peuvent transmettre des maladies à votre sol et le polluer.

calendrier de l'avent 2015 par mon petit balcon jour 5 - faire repousse une gousse d'ail sur un potager de balcon

 

Après avoir interrogé un jardinier expérimenté, sa réponse est claire, nette et précise. Notre sol est déjà bien pollué, ce n’est pas l’ail qui va aggraver les choses. Au contraire, faire pousser des végétaux aident à dépolluer le sol même s’il faudra de nombreuses années avant de totalement le nettoyer.

Et pour le choix de l’ail, il plante tout simplement de l’ail bio et Made in France acheté sur le marché.

Conclusion : Il faut jardiner sans soucis, je vous le dit (même si faire pousser des graines de soucis est une bonne chose pour faire son engrais maison 😉 ).

Je suis une petite chimiste alors j’ai fais repousser l’ail de ma cuisine et pour l’instant il se porte bien. Il paraît qu’il ne redonnera pas de gousses d’ail (que des feuilles) mais son pouvoir répulsif naturel fonctionne tout de même.

10 plantes faciles à cultiver dans un potager sur balcon

J’allais presque oublier le petit radis. Il est dit comme facile à cultiver OUI, mais prenez garde car cette petite racine est très mesquine. Et si vous avez comme moi un jour peiné à cultiver des radis, je crois qu’un numéro d’urgence pourra être mis en place tant il y a de choses à dire sur le sujet. Mais une fois qu’on trouve ce qui ne va pas (le sol, l’arrosage, l’exposition, l’espace, les graines,…) c’est que du bonheur !

Plantes fruits

Les légumes-fruits et les fruits sont la dose de couleur au potager. Ces plantes se distinguent car elles poussent à partir d’une fleur et c’est le fruit qu’on consomme contrairement aux autres plantes où les feuilles et racines finissent dans nos assiettes.

Essayez les tomates, tomates cerises, piments et fraises. Ces quatre plantes faciles à cultiver sont vraiment source de satisfaction même si elles ne garantissent pas le meilleur des rendement. Ma joie de jardinière : me réveiller et découvrir que les fruits ont mûri et fleuri dans la nuit.

Je suis comme un enfant qui sautille quand je découvre qu’une tomate est passée du vert à l’orange puis au rouge. Pour savourer le meilleur de votre récolte n’oubliez pas de récolter les fruits en lune montante, lorsque la sève remonte par les tiges et donnent plus de goût à vos fruits et si possible, un jour dédié aux plantes fruits. Pour être super bien calé, découvrez le calendrier du potager de janvier.

calendrier de l'avent 2015 par mon petit balcon jour 19 - semer de l'engrais vert (moutarde, orge et petit pois) sur un potager de balcon)

Et n’oubliez pas les haricots, pois et fèves qui poussent aussi à partir d’une fleur. Connues sous le nom de légumineuses, ces plantes faciles à cultiver sont des super alliés au potager. Semez-les en engrais vert à la fin de l’automne pour enrichir le sol en azote et augmenter sa fertilité.

Plantes fleurs

Les fleurs et légumes-fleurs, je n’ai pas encore essayé mais ça ne serait tarder. Après avoir interrogé ce même jardinier dont je vous parlais au début de ce post, il m’a confirmé que les choux peuvent pousser sur un balcon.

Ils s’adapteront à la place qu’on leur donne. Si vous plantez des graines de chou-fleur dans un pot ne vous attendez pas à en récolter plusieurs kilos. De plus ce sont des légumes avec lesquels il faut s’armer de patience mais qui deviennent très décoratifs une fois les feuilles à maturité.

10 plantes faciles à cultiver dans un potager sur balcon

Pour se consoler et ramener les pollinisateurs au potager, il y a aussi les fleurs à ne pas mettre de côtés. Certaines sont comestibles alors laissez parler votre imagination et vos papilles pour réaliser une jardinière haute en couleurs et en saveurs.

De mon côté la bourrache trouvera une place auprès des fraises pour son pouvoir antifongique (càd éloigner l’apparition des champignons). Les fraises sont souvent touchées par les champignons donc n’oubliez pas également de protéger leur sol.

Les pétunias viendront décorer mes rambardes de petites fleurs colorées cet été ainsi que la violette. Il parait aussi que l’hibiscus est comestible alors pourquoi ne pas donner une touche d’exotisme à votre coin de paradis.

Plantes feuilles et aromates

Le meilleur pour la fin, les légumes feuilles qui composent les salades et assiettes de verdure toute l’année et les plantes aromatiques. Pour vous lancer c’est avec eux qu’il faut commencer. Ce sont vraiment les plantes faciles à cultiver par excellence. Un pot de menthe et de basilic achetés au supermarché, il n’y a pas mieux pour savoir si on a la main verte.

Si vous être un maître Yoda de la patience vous pouvez passer par la semis de graines d’aromates. Mais certaines plantes sont plus lièvre que lapin. Avant qu’une petite plantule n’ai poussé, vous aurez le temps de vous mettre à l’art du feng shui et à l’harmonisation des couleurs pour relooker votre appartement.

10 plantes faciles à cultiver dans un potager sur balcon


 

Pour ne pas en perdre une graine, avec l’aide de Natasha, nous avons réalisé un document qui vient s’ajouter à la panoplie du kit qu’elle vous a proposé au début de ce défi.

Vous y trouverez toutes les infos que me paraissent indispensable pour commencer.
Le reste n’est pas fioriture mais vous apprendrez avec le temps et en laissant faire la nature, que les pucerons sont envahissants mais sont aussi le casse-croûte préféré de certaines prédateurs. Prédateurs qui sont indispensables pour mener une lutte biologique au potager.

Je crois que tout est dis maintenant y’a plus qu’à télécharger.

10 plantes faciles à cultiver dans un potager sur balcon

<< Quelles sont vos plantes faciles à cultiver ?

Avez-vous déjà cultivé les plantes présentés ? >>

Anaïs

Jardinière du dimanche en jungle urbaine (région parisienne) je vous partage mes astuces cuisine, jardinage et décoration testées et approuvées sur mon balcon potager.

8 thoughts on “10 plantes faciles à cultiver dans un potager sur balcon

  1. Mille mercis pour cet article très bien écrit et très utile ainsi que pour le document à télécharger. Je suis tellement impatiente de commencer à verdir mon tout petit balcon!

    1. Merci Cécile, ton commentaire me fait énormément plaisir. Les retours comme le tien me donnent envie de toujours plus écrire sur cette nouvelle passion qui est entrée dans mon quotidien. Et j’ai hâte de savoir ce que tu feras pousser sur ton petit balcon. Tu as déjà des idées ?

  2. Chouette article pour nous aider à démarrer cette saison !! 🙂
    Dis, allusion à ta conclusion, j’ai aussi eu des soucis de pucerons un peu trop gourmands la saison dernière… Quelle solution as-tu trouvé pour avoir « l’équilibre » entre laisser-faire et ne pas laisser dépérir tes plantes ?? Si ce n’est pas « spoiler » la suite de tes articles 😉

    1. Merci, heureuse que l’article te plaise 😉 .
      Pour les pucerons, suite à une invasion sur mes fraisiers, j’ai pulvérisé un mélange d’eau et d’huile de margousier (ou huile neem vendue à aroma zone) qui a des propriétés insecticides et antifongiques et ça a fonctionné au bout de quelques jours de pulvérisation.
      Mais depuis que j’ai appris qu’ils avaient un rôle à jouer au potager, je compte un peu moins les embêter.
      Faire pousser des plantes aromatiques au parfum fort comme de la menthe, de la sarriette ou des fleurs comme les œillets d’Inde dissuade aussi beaucoup d’insectes de s’installer. Depuis que l’été est passé et que je n’ai plus de menthe ni de basilic au balcon, moustiques et autres nuisibles ont repris leur place.
      Au début je pensais que les histoires de plantes compagnes étaient un mythe mais ça fonctionne. Alors pulvériser de l’eau ou de eau + huile sur et sous les feuilles et pratiquer le compagnonnage m’ont l’air d’être les meilleurs remèdes. Et j’oubliais : qu’elle est ou sont les plantes qui ont été touchées par les pucerons chez toi ?

      1. La 1e année, ces petites bêtes un peu collantes m’ont asphyxié mon beau plant de ciboulette, et ont beaucoup affaibli d’autres fleurs. Sur d’autres plantes, disons que c’était un peu plus « équilibré » (ils se sont même installés dans la menthe…). J’ai éliminé le plus gros avec du savon noir.
        C’est cette année-là que j’ai saisi la différence entre le balcon et la culture en pleine terre : dans un potager un peu « fou-fou » il y plus de diversité et donc de complémentarité. Là, visiblement les pucerons n’avaient rien pour les contrarier, d’où les dégâts… Cette année, je compte faire des semis d’oeillets d’inde et de soucis, et surtout beaucoup plus mélanger les plantes sur le balcon. Si je suis encore dépassée, j’essaierai l’huile neem, ou les huiles essentielles, suivant l’idée de l’article de Natasha sur le blog Echos-verts. A suivre !

  3. Fantastique! avec ça, je n’ai plus d’excuse pour ne pas m’y mettre. Aujourd’hui, j’ai planté dans un pot une gousse d’ail qui avait germé dans mon frigo, on verra bien ce que ça donne…
    Merci beaucoup pour ce travail remarquable

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to top
%d blogueurs aiment cette page :