Découverte

Les 48h de l’agriculture urbaine avec La Sauge

Il y quelques semaines, je rejoignez les rangs de l’association LA SAUGE pour mettre toujours plus la main à la terre. La sauge qu’est-ce que c’est ? C’est une association green, qui agit pour une Société d’Agriculture Urbaine Généreuse et Engagée et qui a organisée les 19 et 20 mars 2016, les 48H de l’agriculture urbaine. Si c’est pas la classe ça ? J’ai entendu parler d’eux en octobre lors de l’événement éclosion urbaine organisée à Paris. Au programme petits et grands étaient invités à mettre les mains à la terre sans prendre de gants ! Déçue de ne pas avoir participé à cette manifestation, je ne pouvais pas en rester là.

tumblr_inline_o46qdmqGdv1tmt007_1280

Lorsque j’ai entendu parlé des 48h de l’agriculture urbaine par mon entourage, ni une ni deux, les dates des 19 et 20 mars étaient réservées dans mon agenda pour être actrice de cet événement et fêter comme il se doit le printemps.
Dans le cadre des 48h de l’agriculture urbaine j’ai animé mon premier atelier jardinage aux côtés de Jessica et rencontrer des jardiniers comme vous et moi qui ne savent pas toujours comment s’y prendre mais qui ont soif d’apprendre.

Pour permettre à ceux qui ont exprimé le souhait de participer à ces ateliers sans pouvoir y être, voici en images les souvenirs de ces deux journées.

Les 48h de l’agriculture urbaine Partie ½

Avant d’entamer les 48h de l’agriculture urbaine, j’ai fais une halte à l’épicerie végétale. Une véritable caverne d’Ali baba du végétal. Dans cette petite épicerie vous ne trouverez rien de similaire aux étales des supermarchés, ni même des marchés classiques.
Quelques bancs et cagettes placés sur le trottoir en face de la façade du magasin en guise d’étalage est le tour est joué. On aime s’y balader pour acheter 1KG de pommes perdues qui ont fini en compote, du pourpier ou du chou mizuma pour la salade du dîner.

48h de l'agriculture urbaine, l'épicerie végétale

Après ce petit tour végétal, le weekend débute pour fêter les trois ans de Welcome bio, le biocoop de la rue boulle à Paris. J’ai eu le plaisir de rencontrer Marie du blog www.sweetandsour.fr, aussi pétillante que ses articles qui je suivais déjà.

48h de l'agriculture urbaine, welcome bio
Clémence et Rémy de Growing paper étaient également de la partie. Je trouve leur concept génial, des papiers ensemencés (remplis de graine) imprimés en France sur lesquels on peut écrire, dessiner et imprimer. Une fois que la feuille ne sert plus, on la plante comme une graine, on l’arrose et des feuilles de salade ou fleurs des champs voient le jour. Si c’est pas du zerowaste ça ?

growingpaper, les 48h de l'agriculture urbaine
Pour découvrir leurs produits, je vous invite à aller sur leur site.
Mercy Raymond et leur sweet carotte local était aussi présent malgré le froid de ce weekend printanier.

48h de l'agriculture urbaine, welcome bio

Après avoir englouti quelques bols de soupe aux pleurotes du 18ème arrondissement de Paris et non du 18ème siècle, la journée de dimanche s’annonçait tout aussi friquée et animée de belles rencontres.

Les 48h de l’agriculture urbaine Partie 2/2

Pour la suite des 48h de l’agriculture urbaine, direction le Pavillon Puebla dans le parc des buttes Chaumont pour animer l’atelier “Are u radis” avec Jessica.
Au programme : bombes de graines, mini potager à emporter dans une boite d’œufs, rempotage de menthe dans des rouleaux de papier toilette. La récup était le mot d’ordre du jour !

les 48h de l'agriculture urbaine

Il ne faisait pas bien chaud mais les jardiniers de passage, petits et grands n’ont pas hésité une minute à mettre la main à la terre.

48h de l'agriculture urbaine 48h de l'agriculture urbaine
Tandis que les plus aventuriers m’étaient les doigts dans la gadoue pour réaliser des bombes de graines, les doigts des tous petits se prêter au jeu des semis.

Les 48H de l’Agriculture Urbaine ça continue

En attendant de vous partager les tutos qui ont été réalisés sur le stand “Are u radis” lors de l’atelier voici quelques ressources réalisées par La Sauge et leurs partenaires qui devraient vous aider à créer un potager dans votre quartier :

>> Vidéo “Comment fabriquer une jardinière à réserve d’eau »
>> Le guide pour réaliser une jardinière participative

48h de l'agriculture urbaine