Découverte

Apiculture urbaine avec CityBzz

Au Nord de l’Île-de-france en Seine-Saint-Denis, un bourdonnement interpelle. Trois ruches dissimulées sur le toit d’un bâtiment, accueillent le va et vient des abeilles. Derrière cette initiative se cache Volkan Tanaci, un ex-financier qui a tout plaqué pour se reconvertir à l’apiculture urbaine avec CityBzz.

Happyculteur au grand coeur

Volkan travaillait auparavant dans l’économie. Lassé de voir les chiffres bourdonner autour de lui, il part à la recherche d’une nouvelle profession. Dans sa quête d’une activité qui allie nature, impact environnemental et activité physique, une mouche l’a piqué.

C’était décidé ! Malgré sa peur des abeilles (petit détail qu’il livre avec le sourire), il allait devenir apiculteur au grand coeur !

Apiculture urbaine avec CityBzz rayon de miel

Au quotidien, Volkan suit toute la chaîne de fabrication du miel, de la première fleur pollinisée jusqu’au moment où le miel est extrait. Ainsi, il entretient les ruches tout au long de l’année, organise des ateliers à destination des happyculteurs en herbe, récolte le miel qu’il extrait ensuite à froid puis le met en pot pour la vente. Il apprécie d’autant plus cette dernière étape qui lui permet d’être au contact des gourmands, petits et grands.

Une des choses qui le fascine également dans son métier d’apiculteur est de prendre le temps d’observer les abeilles s’affairer toute l’année. On comprend bien ce sentiment car, chez Mon petit balcon, on pourrait rester des heures à admirer les abeilles butiner chaque fleu

La vie d’une ruche aux quatre saisons

Une question me taraudait l’esprit : que fait une abeille quand elle ne butine pas ? Voici la réponse en quatre saison.

En ville, la pleine saison apicole démarre mi-avril et se termine mi-août.

En hiver

Lorsque le thermomètre chute sous la barre des 10°C, les abeilles hivernent et ne sortent plus. Les hivers doux, dûs aux conséquences du changement climatique, les amènent à changer leurs habitudes. Elles se faufilent hors de la ruche et consomment leurs dernières provisions. Dans ce cas, l’apiculteur ajoute à leurs réserves un substitut à base de sucre.

Au printemps

Les abeilles sortent pour butiner dans les parcs, les jardins et même les balcons potagers. Gardez l’oeil ouvert ! Au milieu de la saison, l’apiculteur installe des cadres dans la ruche, ils serviront à récolter le miel. Il en profite également pour nettoyer, si besoin, et vérifier la santé de nos chères abeilles.

En été

En juillet, les abeilles s’affairent dans la ruche et ferment les opercules. Cela signifie que la cuvée de miel est prête. À la mi-saison, l’apiculteur récolte le miel. Si la météo est favorable, il peut y avoir jusqu’à deux récoltes par ruche. Fin août, les mâles sont chassés de la ruche ou tués par les ouvrières car ces derniers ne servent qu’à la fécondation.

En automne

Les abeilles butinent et produisent du miel jusqu’à la fin de la saison. Ce miel non récolté restera au sein de la ruche pour aider les abeilles à subsister durant les périodes de grand froid. Dès fin octobre, l’apiculteur visite la ruche pour vérifier les stocks dont disposent les abeilles pour l’hiver.

Apiculture urbaine avec CityBzz ruche à paris

Le saviez- vous ?

  • Au sein d’une ruche, les abeilles peuvent produire entre 15kg et 40kg de miel. ça en fait des pots à remplir et de bonnes tartines !
  • Les abeilles produisent davantage de miel que ce dont elles ont besoin pour vivre.
  • En pleine saison, une ruche peut accueillir près de 40,000 abeilles.
  • La reine peut décider de pondre des mâles OU des femelles. Les mâles n’étant utiles qu’à la reproduction, elle en pond ainsi beaucoup moins que de femelles. Pas bête, la guêpe… Enfin l’abeille 😉
  • ça donne le bourdon : aujourd’hui l’abeille est une espèce en voie de disparition

Apiculture urbaine avec CityBzz

Apiculture urbaine avec CityBzz

Volkan Tanaci

Pour rédiger ce sujet, la summer team Mon petit balcon est allée à la rencontre de Volkan Tanaci et de ses ruches perchées au sein de la Seine-Saint-Denis (93). Depuis cette interview, le miel de Volkan a été primé « Médaille d’or du miel du Grand Paris ». Il permet aux particuliers de se procurer une ruche et les accompagne dans l’aventure de l’apiculture urbaine avec Citybzz (Paris et en proche banlieue).

Petit conseil si vous allez visiter un rucher : ne mettez pas de parfum ni d’huile essentielle sinon vous risquerez de devenir plus attrayante qu’une fleur de bourrache. Je vous aurai prévenu !

Qui est-il ?

Volkan Tanaci apiculteur urbaine avec CityBzz

Volkan Tanaci
Fondateur de CityBzz
contact@citybzz.com
https://www.facebook.com/citybzz
http://www.citybzz.com/