Découverte

Nuit des étoiles : profiter de l’été pour découvrir le ciel

Je vous parle souvent de la lune et du calendrier lunaire, afin d’optimiser vos chances de devenir le maître du potager sur balcon. Aujourd’hui je vous propose de garder les yeux rivés vers le ciel et d’admirer les étoiles d’un peu plus près.
L’arrivée de l’été sonne souvent la présence d’un ciel nocturne plus étoilé. C’est l’occasion d’être la tête dans les étoiles filantes. Vénus, Uranus et Mercure n’ont qu’à bien se tenir car au programme, c’est pluie de météorites et nuit des étoiles.

Étoiles et planètes dans le ciel de l’été

Dans le ciel, étoiles et planètes se font concurrence aux côtés de nombreux objets célestes. À l’œil nu, les planètes ressemblent à s’y méprendre à des étoiles mais que nenni !

Alors comment les distinguer me direz-vous ?

Le meilleur moyen est d’observer le ciel à la loupe est de sortir avant l’aube, muni d’un télescope et des conseils d’un professionnel. Un professionnel de l’astronomie sera vous décrire mieux que quinconce les objets nocturnes qui défileront sous vos yeux et vous guidera pour les observer sans aucun danger.

En effet l’astronomie n’est pas un loisirs sans danger pour nos petits yeux. Alors chez mon petit balcon on admire sans risque en profitant de la nuit des étoiles de l’été.

Constellation de Cassiopée dessinée Nuit des étoiles 2016

Passez une nuit à la belle étoile permet d’en apprendre énormément sur le ciel qui nous entoure. C’est au détour d’une conversation que l’on apprend que les planètes brillent autant que les étoiles dans le ciel de minuit.

Pour faire simple, les étoiles émettent de la lumière au même titre que notre cher soleil.
Les planètes quand à elles, ne font que refléter la lumière du soleil. Mais une fois le soleil couché, difficile de les distinguer.

Cela n’empêche pas l’une d’entre elles de briller plus que toutes : l’étoile du berger !
Avec les nombreuses histoires et légendes qui gravitent autour de cette étoile, véritable repère et point de lumière dans le ciel étoilé, impossible de la rater.

Sauf que…. l’étoile du berger est en réalité une planète. C’est la deuxième plus proche du soleil, j’ai nommé Vénus. On nous avez donc menti !

Constellation de Céphée dessinée Nuit des étoiles 2016
Et voici un petit moyen mémo-technique appris en classe de découverte pour retenir l’ordre des planètes de notre système solaire en partant du soleil :

« Mon Voisin Tu M’as Jeté Sur Une Nouvelle Planète »
Soleil > Mars Vénus Terre Mercure Jupiter Saturne Uranus Neptune Pluton

Constellations

De fil en aiguille, les étoiles, mêlées à une bonne dose de légende et d’imagination deviennent des constellations.

À force de patience et d’observation, les étoiles deviennent des points et les points se lient entre eux pour composer des constellations aux formes géométriques et aux noms légendaires.
C’est ainsi que se baladent dans le ciel Maman Ours et Bébé Ours aussi appelées la grande ourse et la petite ours en forme de casserole.

Constellation de la grande ourse dessinée Nuit des étoiles 2016

Constellation de la petite ourse dessinée Nuit des étoiles 2016

La reine Cassiopée en forme de W prend ses aises près de son mari représenté par la Constellation Céphée.
Sans oublier les signes du zodiac et les animaux mythiques comme le Centaure, la Licorne ou la Lyre avec qui la constellation d’Hercule est prêt à en découdre, pour compter au total plus de 80 constellations dans notre ciel.

Pour les reconnaître je vous ai concocté un petit guide illustré à emporter lors de vos veillées nocturnes à la belle étoile afin de partir à la chasse aux constellations.

btn_constellation

 

Le kit de survie d’une nuit des étoiles réussie

Quel est le moment idéal pour faire un maximum de vœux ? Entre le crépuscule du 27 juillet 2016 et l’aube du 31 juillet 2016. Entre 00h00 et de 5h00 du matin (heure française) le nombre d’étoiles et d’étoiles filantes (météorites) sera multiplié.

Voici quelques conseils pour profiter un maximum des nuits étoilées durant l’été.

  • choisir un lieu isolé de la lumière artificielle (lampadaire), depuis le balcon ça peut être optimal tant que vous n’habitez pas au rez-de-chaussée.
  • se munir d’un carnet, de crayons et d’un appareil photo pour immortaliser les constellations aperçues dans le ciel.
  • organiser une nuit à la belle étoile entre amis ou en famille, plus vous serez nombreux, moins les étoiles filantes risquent de vous échapper : attrapez-les toutes ! #constellationsGO
  • prendre une petite laine. Une fois la nuit tombée il risque de faire frisquet.

Si vous n’êtes pas du genre tête en l’air, regardez plutôt à terre, à la quête du monde vivant nocturne. Je ne vous garantie pas de découvrir le monde des merveilles d’Alice mais en y regardant bien vous apercevrez, papillons de nuit, lucioles, hérissons ou peut-être juste quelques moustiques (attention ça pique).

Constellation du dragon dessinée Nuit des étoiles 2016

Pour aller plus loin

Le site du centre national des études spatial
Tous savoir sur les constellations (Wikipédia)

À noter dans vos agenda

Les étoiles c’est comme les vacances estivales, d’un côté les juillettistes, de l’autre les aoutiens, alors rendez-vous les 5, 6 et 7 août 2016 pour profiter d’une nouvelle nuit des étoiles.

 

>> Si vous avez aimé cet article à la découverte des étoiles et des constellations,
enregistrez cette image sur Pinterest <<

Constellation dessinées Nuit des étoiles 2016