Découverte

5 kiffs par semaine #4 : en route vers le minimaliste avec un bon gâteau

Les kiffs s’enchaînent et ne se ressemblent pas ! Encore une semaine passée à savourer les petits plaisirs du quotidien que je partage à travers notre rendez-vous hebdomadaire des cinq kiffs par semaine.

#1. Dans mes placard : Organisation et minimalisme

La fin de l’été et la rentrée de septembre sont souvent l’occasion de mettre de l’ordre dans ses affaires. Depuis 2 ans j’ai entamé une démarche vers le minimalisme afin de gagner de la place et me débarrasser des objets qui au final prenez la poussière. La garde robe, le bureau, la papeterie, la cuisine, la décoration tout y passe.

À une époque je me suis lancée dans le mins game. C’est un « jeu » qui consiste à se se débarrasser des objets qui ne servent plus en suivant cette règle : le jour 1 je me débarrasse d’un objet, le jour 2 de deux objets supplémentaires, le jour 3 de trois objets et ainsi de suite jusqu’au jour 30 pour se débarrasser de 465 objets si mes souvenirs sont exactes. Et le 31ème jour tout doit disparaître, donné ou vendu.

Ça vous parait impossible ? Détrompez-vous. Je ne compte même pas le nombre de vêtements / chaussettes / vernis / stylo / porte-clés / livre / ustensiles de cuisine dont je me suis déjà débarrassé.
Je ne suis pas allée jusqu’au bout la première fois mais ça m’a tout de même permis de bien désencombrer. Et dernièrement je suis tombée sur la vidéo d’une youtubeuse canadienne aux détours de mes pérégrinations sur YouTube. Son accent chantant et ses expressions m’ont donné envie de m’y remettre.

#2. Dans ma cuisine : Un bon gâteau au chocolat

Ça faisait des semaines que j’en rêvé et je suis enfin passée à l’action. J’avais éperdument envie d’un gros gâteau au chocolat, celui qu’on déguste généralement lors des anniversaires, un gâteau épais, aéré, chocolaté, juste sucré.

J’ai fini par me lancer avec une tablette de chocolat noir qui datait de Noël dernier. J’ai enfourné le moule à muffins dans le four afin de confectionner 6 petits gâteaux dont certains étaient fourrés au caramel d’Isigny. Ils ont bien tenu une semaine dans le frigo avant que je ne les mange tous.

 

gros gâteau au chocolat fait maison

 

#3. Dans ma jungle urbaine : Le livre urban jungle

Grâce aux éditions Eyrolles et à Judith et Igor du blog urban jungle, j’ai découvert la version traduite en français de leur mythique livre “Urban jungle, décorer avec les plantes”.
On y trouve des images justes sublimes digne d’un compte Instagram. Cette découverte fut l’occasion de passer un moment avec Chloé (My slow life), Justine (Sweety Oxalis) et Sabrina (qui a créée Aka Green), toutes des plantaddict.
Entre les interviews de plantes addict et les photos de jungles urbaines on y trouve de nombreux conseils pour bichonner nos plantes d’intérieur comme l’oxalis, le pilea peperomiodes, le monstera deliciosa ou les langues de belles mères et j’en passe ainsi que des tutos à réaliser entre 12h et 14h.
Si vous n’avez pas encore ce livre végétal dans votre bibliothèque je vous conseille de vous rendre chez votre libraire. Il doit sûrement y avoir un exemplaire qui vous y attend ^^.

 

lancement du livre urban jungle en français chez eyrolles

 

#4. Dans ma bibliothèque : Bouches à bouches

Depuis que je me suis remise à lire, je continue dans cette lancée. J’ai emprunté le tome 2 de Harry Potter à la bibliothèque et je viens d’entamer une nouvelle lecture culinaire, Bouche à bouches de Chantal Pelletier.

Au départ je ne savais pas à quoi m’attendre. Au fil des pages j’ai cru faire le mauvais choix de livre car je n’aimais pas trop le personnage. Au final je commence à me prendre au jeu d’écouter mes sens. Car ce livre parle d’une jeune femme photographe et épicurienne qui a perdu l’un de ses sens : le goût. Elle possède une “bouche morte” comme elle aime si bien le répéter.

Ainsi cette lecture m’invite à me mettre dans la peau du personnage et prenant plaisir à savourer le mélange de texture des aliments comme le croquant, le fondant, le lisse, le pétillant, le rugueux, le fondant, le juteux ou le pétillant. Si vous aimez cuisiner et/ou manger, ce livre devrait vous plaire.

Après m’être plongée dans quelques chapitres, je comprends enfin la signification du titre et il me tarde d’en savourer davantage. Sauf que mon prêt à la bibliothèque a pris fin avant que je ne termine le livre. Ce n’est que partie remise. Je reviendrai d’ici quelques semaines pour vous dire si ce livre reste dans mes coups de cœur.

 

livre bouche à bouches de chantal le pelletier

 

#5. Dans mes pas : Le cactus Club

Il me semble que le premier épisode des kiffs de la semaine commençait par “il en faut peu pour être heureux, vraiment très peu”. Et bien c’est toujours valable. Lors d’un rendez-vous je suis passé devant le Cactus Club, un magasin de plantes à Paris.

J’y suis rentrée par curiosité puis voilà que j’aperçois au loin de la pouzzolane. Ô joie. J’en cherchais désespérément depuis plusieurs semaines alors face à l’écriteau “1€ le kilo” j’avais des étoiles dans les yeux. Je pensais souvent dans cette rue à l’époque et ce concept store végétal n’existait pas encore (heureusement pour mon porte monnaie)

Je suis donc ressorti de la boutique les bras chargés de pouzzolane et d’un petit pot couleur cuivre pour l’un de mes bébés cactus.

Cette série s’achèvent avec un peu de retard.
Rendez-vous très vite pour découvrir mes prochains kiffs.
En attendant, n’hésitez pas à partager vos moments de joie en commentaires.